Régis Talar s’est éteint à l’âge de 82 ans

C’est avec une grande tristesse qu’on a appris le décès de ce célèbre producteur musical. Il a notamment été en étroite collaboration avec Michel Sardou, mais a surtout été un de ses meilleurs amis.

Michel Sardou a été lancé par le producteur

Mercredi dernier, la Société des Producteurs Phonogrammes a annoncé la mort de Régis Talar. L’homme a tiré sa révérence à l’âge de 82 ans. Il était un des plus grands producteurs de la scène musicale française.

Un des artistes qui lui doit sa renommée est le chanteur Michel Sardou. L’homme a tout d’abord débuté en tant que directeur d’édition pour la maison Barclay.

C’est à cette époque qu’il a fait la connaissance de l’interprète des Lacs du Connemara. Lorsque l’artiste a finalement été remercié par la maison de production, Régis Talar et son acolyte, le compositeur Jacques Reveaux ont décidé de travailler à leur compte, en ouvrant leur propre label, Trema.

Nombreux sont ceux qui ont travaillé avec le producteur
Nombreux sont ceux qui ont travaillé avec le producteur
Ad

Le chanteur reconnaît l’importance du producteur dans sa carrière

Les deux hommes ont collaboré pendant près de 40 ans. Dans les années 2000 ; l’entente prend subitement fin, suite à un désaccord. Cependant, en 2007, Michel Sardou à voulu rappeler comment son ancien ami a œuvré pour sa réussite.

La première chanson à succès du chanteur a été Bals Populaires, vers les années 70. Pour lui, il n’y a avait pas un grand intérêt à s’attarder sur cette réalisation. Or les producteurs ont insisté pour en faire la promotion.

Le résultat a finalement été exceptionnel. D’autres grands noms de la musique ont aussi frappé à la porte du label Trema. C’est notamment le cas d’Enrico Macias ou encore de Michel Fugain et Charles Aznavour.

Pour la SPPF, Régis Talar s’est réellement distingué par sa faculté à fidéliser les artistes avec lesquels il collabore.

Michel Sardou a bénéficé de l'aide de Régis Talar pour lancer sa carrière
Michel Sardou a bénéficé de l'aide de Régis Talar pour lancer sa carrière
Ad

Newsletter

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

A ne pas manquer

  • Le Point dresse un portrait peu flatteur de Ségolène Royal

    C’est avec des mots très durs que le magazine d’actualité a décrit l’ancienne ministre. Ce sont plus précisément les proches de celle-ci qui ont donné l’image d’une personne fatigante, mais aussi flémarde.
  • Rachida Dati ne convainc pas ses pères

    Alors qu’elle vient d’être présentée comme candidate aux municipales parisiennes. Celle-ci a obtenu le soutien des Républicains. Cependant, la décision ne fait pas que des heureux dans le parti.
  • Karine Le Marchand ne pourra plus venir à TPMP

    C’est la décision du patron de l’émission, Cyril Hanouna. La raison est la prise de parole de la présentatrice de L’amour est dans le pré, visant deux de ses chroniqueurs.
  • Philippe Lellouche et sa petite inattention embarrassante

    Quelques gestes de la vie quotidienne peuvent prendre une certaine ampleur lorsqu’ils sont mal réalisés. Cela a été le cas du réalisateur, qui a adressé un SMS à un de ses confrères, de manière malencontreuse.