L’élection de Miss France face à une controverse

C’est en Martinique qu’a eu lieu un évènement qui a suscité l’interrogation. Une candidate aurait été écartée du concours à cause de sa chevelure.

L’abandon a été le premier motif avancé

Les faits remontent au 29 juillet dernier. Le comité de Miss France en Martinique a fait face à l’abandon d’une candidate. C’est via un communiqué qu’il a dévoilé l’information, comme quoi Michaëlla Degras ne prendra pas part à la grande finale prévue pour le 27 septembre prochain.

C’est à cause de raisons personnelles qu’elle aurait délaissé le concours. Le comité a alors appris que celle-ci aura une remplaçante. Par ailleurs, les deux parties resteront en contact pour de futures collaborations, en souhaitant bien évidemment à cette dernière une belle carrière.

D’après d’autres sources, notamment celle de France Antilles Martinique, la jeune femme aurait désisté, ne supportant plus la pression émanant de la préparation intensive.

Mais très vite, cette rumeur a été balayée par une autre affirmation.

C'est la candidate Michaëlla Degras qui aurait été mis de côté à cause de ses cheveux crépus
C'est la candidate Michaëlla Degras qui aurait été mis de côté à cause de ses cheveux crépus
Ad

Des critères à la limite de la discrimination mis en cause

Des témoignages avancent que la candidate aurait été remerciée à cause de sa chevelure crépue, mais aussi suite à la couleur de sa peau. Un membre du comité serait visé par ces accusations.

En effet, cette dernière aurait fait passer le message comme quoi, la future Miss Martinique devrait avoir les cheveux lisses et la peau claire. La directrice générale du comité n’a pas démenti cette information.

Coretta Nollet a alors avancé que le sujet a bien été abordé. Cependant, une mésentente est certainement à éclaircir. Elle tenait à ce que les filles ayant des cheveux crépus restent au naturel, affirment et soient fières de leur beauté si ces dernières ont espéré qu’elles pourraient se défriser les cheveux.

En attendant, une nomination pour la dixième place vacante de Miss Martinique va prochainement être officialisée.

Des démantis ont été fait par les membres du comité
Des démantis ont été fait par les membres du comité
Ad

Newsletter

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

A ne pas manquer

  • Emmanuel Macron a horreur d’être trahi

    Le Président affiche de temps à autre une image très dure. Lorsqu’il est en colère, il peut faire preuve d’imagination. Un de ses ministres en a fait les frais.
  • Stéphane Plaza se retrouve seul

    L’animateur de M6 est devenu très proche de Karine Le Marchand. Dans quelques mois, il pourrait ressentir une grande solitude, car plusieurs de ses amis risquent de le délaisser.
  • Michel Polnareff est un papa très attentionné

    Quand son fils l’accompagne pour ses concerts, le père de famille n’oublie pas de partager d’autres moments de complicité avec celui-ci. Il est notamment venu pour la rentrée des classes de son enfant.
  • Jesta a pris une décision radicale suite à sa publication

    C’est en dévoilant sa poitrine sur les réseaux sociaux, pour allaiter son enfant, que la jeune femme s’est attiré les foudres des internautes. Cela a provoqué la colère de celle-ci, qui a réagi de manière extrême.