Le parc automobile de l’Elysée est plus modeste

Même si le constat n’est pas à l’avantage de l’actuel Président, notamment à cause des dépenses exagérées au sein du palais, ce dernier avance que c’est dans une initiative de rentabilité optimale que les différents choix pris.

Un banquier sur lequel s’abat les critiques

François Hollande n’a aucune gêne à qualifier son successeur de Président des ultras riches. Emmanuel Macron n’escomptait pas tant que son ancienne carrière de banquier le suivent jusqu’à ce jour.

En effet, sa gestion du sommet de l’État n’est pas du goût de tous. C’est surtout sur les dépenses présidentielles qui sont pointaient du doigt. Pour le compagnon de Julie Gayet, la limite a été respectée de justesse.

Il avait dépensé le budget qui lui a été alloué. Or, pour l’époux de Brigitte Macron, une hausse de 7% sur ce volet a été observée. Une comparaison avec le cas de Nicolas Sarkozy serait même à craindrai, selon René Dosière, un spécialiste des finances publiques.

C’est en tout cas les mises en garde qu’il avance dans le magazine L’Obs. Mais son rapport tombera avec son prochain ouvrage intitulé Frais de Palais.

René Dosière sort un constat mitigé de l'actuel dirigeant
René Dosière sort un constat mitigé de l'actuel dirigeant
Ad

Les voitures présidentielles sont les seules épargnées

Les collaborateurs d’Emmanuel Macron n’ont pas nié ces faits, mais essaient comment ils peuvent de sauver leur face. C’est ainsi qu’on apprend que le parc automobile de l’Elysée aurait utilisé lui aussi un budget plus élevé.

Cependant, ces derniers justifient ce constat par un nombre plus important de véhicules. Cela a été possible par le choix de voitures moins chères. Des gammes plus modestes ont été privilégiées.

Au final, une moyenne de 10000€ d’économies par voiture a pu être réalisée. Il faut aussi prendre en compte les frais d’entretien moins onéreux pour ces types de véhicules.

Enfin, la logique est la suivante : dépenser plus, pour que dans le futur, des plus-values émergent.

François Hollande aurait moins dépensé qu'Emmanuel Macron
François Hollande aurait moins dépensé qu'Emmanuel Macron
Ad

Newsletter

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

A ne pas manquer

  • Le Point dresse un portrait peu flatteur de Ségolène Royal

    C’est avec des mots très durs que le magazine d’actualité a décrit l’ancienne ministre. Ce sont plus précisément les proches de celle-ci qui ont donné l’image d’une personne fatigante, mais aussi flémarde.
  • Rachida Dati ne convainc pas ses pères

    Alors qu’elle vient d’être présentée comme candidate aux municipales parisiennes. Celle-ci a obtenu le soutien des Républicains. Cependant, la décision ne fait pas que des heureux dans le parti.
  • Karine Le Marchand ne pourra plus venir à TPMP

    C’est la décision du patron de l’émission, Cyril Hanouna. La raison est la prise de parole de la présentatrice de L’amour est dans le pré, visant deux de ses chroniqueurs.
  • Philippe Lellouche et sa petite inattention embarrassante

    Quelques gestes de la vie quotidienne peuvent prendre une certaine ampleur lorsqu’ils sont mal réalisés. Cela a été le cas du réalisateur, qui a adressé un SMS à un de ses confrères, de manière malencontreuse.