Laeticia Hallyday s’allie de nouveau au clan Boudou

Depuis mardi, la veuve du rockeur est sur le sol français. Une occasion pour s’entretenir avec son père, ainsi qu’avec ses avocats, pour mettre au point une stratégie.

Laeticia est un peu moins insouciante

L’épouse de Johnny a fait les grands titres depuis quelques jours. Sa relation avec Pascal Balland a divisé le public. Certes, la jeune femme a retrouvé le bonheur, s’affichant sans complexe et tout sourire avec son nouveau compagnon.

Mais les fans du chanteur ne voient pas d’un bon œil une telle précipitation envers celle qui se disait, il n’y a pas longtemps de cela, dévastée par la disparition de son mari.

Jade et Joy ont tout de suite accepté cette relation et les tourtereaux sont, depuis leur rencontre à Saint-Barthélemy, inséparables. Malgré tout, elle ne doit par rester sur son nuage, car elle doit veiller au bon déroulement de l’affaire judiciaire au sujet de l’héritage de son défunt mari.

Voulant remporter cette bataille juridique, elle vient de revoir ses plans.

Laeticia se prépare à affronter David et Laura
Laeticia se prépare à affronter David et Laura
Ad

De nouveaux avocats, une nouvelle stratégie

Laeticia Hallyday s’est séparée de son avocat de toujours, Maître Ardavan Amir-Aslani. Désormais, elle fait équipe avec d’autres figures du barreau. Son père lui a notamment conseillé d’engager Gilles Gauer et Jacques Verrechia.

Il faut dire que père et fille se sont de nouveau retrouvés. Mercredi dernier, tout ce beau monde s’est alors retrouvé autour d’une table pour débattre et se préparer pour l’audience de Versailles, prévue le 6 novembre.

On a pu apercevoir la mère de famille discuter avec Jacques Verrachia, qui a la responsabilité de défendre les intérêts de Jade et Joy. André Boudou, pour sa part, a été en conversation avec Gilles Gauer.

Un rendez-vous qui annonce que le clan est de nouveau prêt à affronter les aînés du chanteur.

Laeticia souhaite que ses filles soient aussi incluses dans les clauses de l'héritage
Laeticia souhaite que ses filles soient aussi incluses dans les clauses de l'héritage
Ad

Newsletter

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

A ne pas manquer