La pose extravagante d’Emily Ratajkowski en string

La célèbre mannequin américaine n’a de cesse de faire parler d’elle sur la Toile. L’une de ses dernières publications, sur les réseaux sociaux, a carrément fait chauffer ses fans.

Une simple photo peut faire grimper la température

Alors qu’en France, le thermomètre n’est pas très chaleureux, la jolie brune de 28 ans n’hésite pas à s’afficher dans de petites tenues. En effet, la femme de Sébastian Bear-Mclard vient une nouvelle fois de sévir.

Celle-ci a publié sur son compte Instagram un cliché professionnel, où elle pose en dentelles noires. Cette dernière est légèrement de dos, laissant juste entrevoir son visage qui se tourne vers l’objectif et qui est à moitié plongé dans le noir.

Mais ce qui n’a pas échappé aux internautes c’est son string affriolant qu’elle n’hésite pas à mettre en valeur. Ce n’est pas la première fois qu’elle se fait photographier de la sorte. Bien au contraire, il s’agit là d’une habitude qui s’est installée chez la jeune femme. En effet, elle a sur son compte plusieurs clichés où elle est en bikini très sexy.

La top model fait régulièrement étalage de sa beauté
La top model fait régulièrement étalage de sa beauté
Ad

Une photo publicitaire bien étudiée

En femme d’affaires aguerrie, Emily Ratajkowski ne rate pas une occasion de promouvoir sa ligne de sous-vêtements. Avec son passé de top model, elle met également cet autre atout, dont elle dispose au service de son entreprise.

Dénommée Inamurata, cette nouvelle collection, incluant également des maillots de bains, est désormais disponible au grand public. Pour la soutenir, la jolie brune a pu compter sur la participation d’une autre mannequin et amie, à savoir la belle Jamea Lynee.

Apparemment dans le milieu l’entraide et l’entreprenariat sont de mise, comme on peut également l’observer pour Kim Kardashian et son label Skims. Le succès de telles initiatives rencontrent un franc succès auprès de leurs abonnés. Avec sa publication, Emrata a recueilli plus de 488000 likes en seulement trois heures.

Ad

Newsletter

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

A ne pas manquer