Anthony Colette a été recadré à cause d’une photo

Le jeune danseur de l’émission Danse avec les stars est devenu une personnalité du petit écran. Ses fans peuvent régulièrement suivre son quotidien sur les réseaux sociaux. Cependant, une de ses clichés n’est pas passée auprès du public.

Un talent incontestable et un visage d’ange

Voilà les principaux critères que les téléspectateurs ont trouvés à celui qui a intégré la troupe de Danses avec les stars. Le jeune homme a conquis l’audience de TF1.

Tout le monde se rappelle du couple qu’il a formé avec la belle Iris Mittenaere. Par la suite, il a encore mené sa partenaire, l’actrice Elsa Esnoult, tout près de la dernière marche du podium. C’était sans compter sur l’élimination de la comédienne.

Anthony Colette est réputé pour sa fougue lorsqu’il monte sur scène, notamment avec ses déhanchés mémorables. Par ailleurs, le beau brun n’hésite pas à partagé des photos enflammées sur la Toile.

Celui-ci publie par exemple des photos où il est torse nu, pour mettre en avant son corps parfaitement musclé. Un autre de ses atouts, à part son visage d’ange qui fait craquer ses admiratrices.

Elsa Esnoult a été le dernière partenaire du danseur, sur TF1, et a failli atteindre la finale grâce à lui
Elsa Esnoult a été le dernière partenaire du danseur, sur TF1, et a failli atteindre la finale grâce à lui
Ad

Une erreur de jeunesse lui coûte cher

Son jeune âge est sûrement à l’origine de la bourde qu’il a faite lundi. En effet, le cliché montre le petit prodige du monde de la danse cracher une énorme fumée de cigarette.

En légende, ce dernier estime qu’il s’agit là d’une photo artistique. Sa publication n’a pas fait l’unanimité. Ses abonnés lui ont plutôt rappelé qu’il est plutôt en train de détruire ses poumons.

Le risque est donc tout simplement celui de contracté un cancer. Les internautes lui ont fait savoir qu’il est actuellement un exemple pour de nombreux jeunes. Ainsi, cette image qu’il veut donner de lui n’est pas vraiment à son avantage.

Ad

Newsletter

Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

A ne pas manquer